Séminaire Saint Gall de Ouidah

Get Adobe Flash player

Edito du Recteur

 

Chers amis séminaristes

 

La joie et les activités des vacances font place dès ce soir à une autre joie et d’autres activités : celles de l’année académique 2018-2019. Au nom du Seigneur Maître de la vigne, je vous souhaite la bienvenue sous cette Tour qui est et sera encore cette année durant, témoin silencieux de la trame de notre vie en cette Maison de formation.

Comme je le disais à la messe de pré-rentrée, seul le Seigneur sait de quoi cette année sera tissée. Le plus important c’est de nous laisser envahir par sa grâce, lui qui connaît l’histoire vocationnelle de chacun et sait par quels sentiers le conduire jusqu’à l’accomplissement de l’œuvre qu’en lui il a commencé. Cet accomplissement peut s’ouvrir sur le sacerdoce ou sur une autre perspective, mais toujours pour sa plus grande gloire et pour le Salut de l’humanité, pour la Salut de notre peuple. Dans cette optique le Seigneur nous lance ce soir un appel ; il vous adresse une invitation solennelle, celle de vous inscrire résolument dans cette logique et d’en vivre tout au long de cette année académique.

Vous êtes tous jeunes, pleins de vigueur et d’énergie. Le Seigneur, comme sur le jeune homme riche, pose sur chacun de vous ce soir un regard d’amour et attend que vous vous décidiez résolument pour lui. Devant les défis du monde contemporain à la fois assoiffé de Dieu mais ballotté par plusieurs vents contraires, devant l’exigence du témoignage chrétien, ou sacerdotal de nos jours, la phrase du psalmiste pourrait résumer vos différentes inquiétudes, nos diverses appréhensions : « Comment jeune garder pur son chemin ? » (Ps 118,9). Oui, « comment jeune garder pur son chemin ? » l’attrait du monde (au sens johannique du terme) est si fort ! « comment jeune garder pur son chemin ? ». Le psalmiste nous rassure en répondant en même temps à cette préoccupation : « C’est en observant ta Parole ». Voilà le thème que nous allons égrener tout au long de cette année académique : « comment jeune garder pur son chemin ? C’est en observant ta Parole ». Que la Parole du Seigneur occupe une place de choix dans chacune de nos vie cette année et notre chemin sera pur devant sa face. A vous tous je souhaite au nom du Maître qui nous appel, une joyeuse et sainte année académique.

 

Père Raymond SOBAKIN

                                                                                                          Recteur

 

 

User Registration
 
or Cancel
Découvrir notre Bibliothèque
Découvrir notre Boutique
Notre Salle des Souvenirs